Bravo à Patrick et Manu pour leur course à l’Ultra Trail du Mont Blanc

Je tenais à remercier Patrick et Manu pour nous avoir fait rêver lors de l’Ultra Trail du Mont-Blanc qui s’est tenu du 24 au 26 août 2007. Tous deux ont terminé cette épreuve sportive hors norme et avec les honneurs.

 

Participer à cette course, tout d’abord, c’est un défi incroyable. Pensez donc, 2200 personnes qui se lancent sur les chemins du tour du Mont-Blanc pour effectuer le parcours d’une traite. 163 kilomètres de jour comme de nuit, sur des chemins pas toujours évidents. On pourrait dire qu’ils sont tous un peu fous. Mais quand on connaît Manu et Patrick, on se dit juste qu’ils vivent à fond une passion, certes incompréhensible pour le commun des mortels. Précisons d’ailleurs que seuls 1437 compétiteurs ont fini le parcours ; c’est dire la difficulté de la chose.

 

Je les admire pour ce qu’ils ont fait, avec sans doute une petite pointe d’envie pour oser pareille aventure.

 

Manu a terminé, pour sa première participation, 321e en 34h46. C’est une très belle performance, d’autant qu’il a beaucoup souffert physiquement, dès la montée du col du Bonhomme. Lorsque nous l’avons retrouvé à la Peule (nous faisions la montée du Grand Col Ferret depuis la Suisse avec Rozenn, Christine, Claire et Gérard pour les encourager), il avait mal partout et nous a avoué avoir hésité à abandonner aux Chapieux en raison de ses douleurs. Mais il a tenu le choc et a repris de plus belles dans les 60 derniers kilomètres. Chapeau bas Manu pour cette perf !

 

Quant à Patrick, qui avait déjà fait la première édition en 2003, il a réalisé la prouesse de terminer 653e en 38h45. Alors, certes, pour qui ne connaîtrait pas son histoire, cela paraît beaucoup moins bien que sa 20e place de 2003. Mais Patrick est passé par bien des épreuves, depuis cet accident de moto dont il a été victime la même année. Il avait les pieds si abîmés que, je m’en souviens, les médecins doutaient qu’ils puissent remarcher correctement un jour.

 

Et pourtant, quatre ans plus tard, il est là, il coure un des trails les plus dingues du Monde. Bien sûr, ses pieds le font beaucoup souffrir mais il a une telle envie, un tel enthousiasme. C’est beau, c’est une grande leçon pour les autres, c’est une émotion intense, qu’il vit et qu’il transmet avec force à ses amis. Ca fait du bien, ça donne envie d’avancer. Merci Patrick pour tout cela. Je regrette juste que nous n’ayons pas pu nous voir sur le parcours en raison des horaires. Nous nous sommes manqués de peu et c’est bien dommage.

 

J’espère que, tous les deux, vous nous raconterez à votre façon cette aventure, peut être sur ce blog. Nous aurons aussi l’occasion de nous retrouver prochainement pour fêter cela et arroser également la réussite d’un autre de nos sportifs (mais je n’en dit pas plus pour l’instant).

 

Je ne prend pas grand risque à vous donner rendez-vous pour l’édition 2008 où nous serons bien entendu à nouveau sur le parcours !

 

Yann

 

Plus d’images dans la rubrique "photos". 

Publicités
Cet article a été publié dans Compétition. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s