Florent Perrier s’offre la 10e Montée de l’Envers

La montée sèche de Praz-sur-Arly, véritable sprint de ski alpinisme, s’est déroulée samedi 9 mars 2013 sous une météo finalement clémente. Pour sa 10e édition, le club organisateur, Praz Montagne FFME, avait mobilisé de nombreux bénévoles pour une course qui s’est déroulée sans accrocs.

Image

Retrouvez plus de photos sur la page Facebook de la mairie.

Certes, l’association espérait plus de participants. Ils n’étaient que 60 au départ, contre 76 l’an dernier. Le club avait aussi un petit pincement au coeur puisque son grand champion, Yannick Buffet, vainqueur des deux précédentes éditions, n’était pas au départ. Celui-ci, rappelons-le, avait décidé d’arrêter la compétition en fin de saison dernière.

Pour les autres concurrents, en revanche, cela signifiait une course ouverte même si les connaisseurs pronostiquaient déjà la victoire pour Florent Perrier dont le palmarès est impressionnant. Les résultats leur ont donné raison. Perrier a écrasé la course, terminant en 26 minutes 50. Il n’a toutefois pas fait “sauter” le record de la montée, toujours détenu par Yannick Buffet qui, il est vrai, avait mis la barre haute, l’an dernier, avec 24 minutes 24 pour venir à bout des 700 mètres de dénivelé.

Le Pralin le plus rapide, hier, était  Frédéric Azzolin, qui a terminé 16e, en 29 minutes 50. Il était d’ailleurs sur le podium des Vétérans 1 derrière, excusez du peu, Florent Perrier et Tony Sbalbi ! A notez aussi la très belle performance du directeur de l’école publique de Praz-sur-Arly, Sébastien Blanc, 5e en V1, ou encore la présence parmi les coureurs du directeur des remontées mécaniques, Bernard Baronnat.

Mais le Pralin le plus heureux, hier, était sans doute Gérard Morand qui a gagné chez les Vétérans 3. C’est sa première victoire à domicile après une magnifique saison. Il a, en effet, déjà gagné les épreuves de Flaine, des Contamines-Montjoie et de Morillon.

Le club, lors de la remise des prix, a remercié les bénévoles pour leur aide, ainsi que les partenaires, Labellemontagne, qui gère une bonne partie de la logistique, l’office de tourisme et le directeur technique de l’ESF, Samuel Grognieux, qui a assuré le chronométrage, ainsi que le club Belambra et le restaurant du Petit Tétras pour leur accueil et la mairie pour son soutien financier.

Retrouvez, en pdf, tous les résultats sur le site de l’office de tourisme. Précisons que les cadets bénéficiaient d’un parcours plus court, ce qui explique les résultats du scratch…Image

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s